Galerie Photos


L'interviewL'interviewL'interview

L'interview


Pascal Primot - Bayou croisières

Bonjour M. Primot,

 

Merci d’avoir accepté notre demande d’interview.

 

Ces 2 dernières années, vous étiez en tour du monde sur votre voilier « Bayou ». Pour tous ceux qui ne peuvent qu’imaginer ou en rêver, dites-nous comment c’est de partir en tour du monde sur son propre bateau ?

Même si c’était un rêve commun avec ma femme, le plus dur restait la prise de décision car on a, en effet, toujours d’excellentes raisons pour différer son départ (le travail, les enfants, la famille). Mais une fois la décision prise, la préparation s’est faîte sereinement et assez facilement.

Le jour J, après le petit pincement du départ passé, c’est très rapidement que l’on retrouve la joie d’avoir franchi le pas et fait un réel choix de vie. Au-delà du voyage, c’est avoir choisi d’être en famille (ma femme, et mes deux garçons) et de vivre pleinement l’aventure ensemble.

 

Justement, dites-nous en plus sur cette aventure.

Nous sommes partis en octobre 2015 et nous avons fait escales au Vanuatu, aux Salomons, en Papouasie, en Australie, en Malaisie, en Thaïlande, au Sri Lanka, à Djibouti, au Soudan, en Egypte, en Crête, en Grèce, en Sicile, en Italie, en Corse, à Gibraltar, au Portugal, en Espagne.

De mi-juillet 2016 à mi-septembre 2016, nous avons navigué sur la côte atlantique. Un grand moment fut la participation aux fêtes de Brest. Toutes ces générations de bateaux ensembles sur l’eau et notamment lors de la grande parade entre Brest et Douarnenez, c’était tout simplement extraordinaire et magique !

De fin septembre à début octobre 2016 nous avons sorti le bateau de l’eau pour son carénage annuel afin d’avoir une carène bien propre pour le retour.

Nous sommes partis mi-octobre des Sables d’Olonne (peu avant le départ du Vendée Globe). Après les Canaries, nous avons traversé l’Atlantique en 16 jours et sommes arrivés à la Guadeloupe. Puis, après quelques arrêts aux Antilles françaises, nous avons pris le chemin du canal de Panama. Une fois franchi, nous avons retrouvé l’océan Pacifique... la maison était au bout de la rue !

La traversée du Pacifique a duré 26 jours, entre Panama et Les Marquises. Nous avons enchainé sur les Tuamotu puis les îles sous le vent et avons quitté la Polynésie depuis Bora Bora pour une arrivée à Nouméa en juin 2017.

 

Au bilan que du positif. Seul regret, on aurait aimé que le voyage continu !

 

 

Vous êtes de retour au Syndicat des Activités Nautiques et Touristiques depuis quelques mois déjà. Qu’est ce qui a motivé votre retour parmi nous ?

Je suis dans la profession depuis 1999 et membre du SANT de longue date donc mon retour au sein du SANT allait de soi. Je n’ai d’ailleurs jamais eu l’impression de le quitter réellement. Je parlerai plutôt d’une parenthèse.

 

 

Depuis votre retour quels sont vos projets ?

Déjà participer à une belle saison baleine, ce que j’ai fais. Puis, plus généralement, reprendre les croisières tout autour de la Nouvelle-Calédonie et de manière plus personnelle, réussir notre sédentarisation après nos 2 ans d’itinérance.

Ou peut-être repartir…

 

 

Une dernière question, en tant que marin, dites-nous quel est votre coin de Calédonie préféré?

Je n’ai pas de coin préféré mais des coins préférés. La Nouvelle Calédonie offre tellement de diversité qu’il est impossible de choisir.

 

 

Merci Pascal d’avoir bien voulu répondre à nos questions et à bientôt !


Contactez-nous

Nous sommes à votre service
  • English
  • Français

Tél. : +687 27 27 27

Port Moselle
B.P. 437 - 98 845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Horaires d'ouverture 7/7 (opening time) :

Lundi : 13h30-17h30

Monday : 1.30 pm-5.30 pm

Mardi à vendredi : cialis pas cher 8h30-12h30 / 13h30-17h30

Tuesday to Friday : 8.30 am-12.30 pm / 1.30 pm-5.30 pm

Samedi et dimanche : 8h30-12h30

Saturday & Sunday : 8.30 am-12.30 pm

Réalisation : Fabrik